Femmes et jeux vidéos, causes et conséquences

Posté le lundi 19 juillet 2010 par Oelita, rubrique Socio

Lu sur Gamongirls : Les femmes préfèrent les jeux pas trop compliqués

Cette étude menée auprès d’un peu moins de 1000 joueuses montre que :

les femmes accordent beaucoup moins de temps aux jeux vidéo que les hommes (environ 8 heures par semaine contre 17 heures pour les messieurs). Et dès qu’un jeu s’avère un peu difficile, elles abandonnent !

Moi j’aurais aimé savoir le temps comparé de ces mêmes personnes sur d’autres activités. Au hasard, par exemple, sur les tâches ménagères ou l’occupation des enfants. Parce que j’ai l’impression que les chiffres d’heures passées sont à peu près inversées entre hommes et femmes pour ces fameuses tâches, non ?

Doit-on en conclure que :

A - Les femmes n’aiment pas jouer et préfèrent faire le ménage, la cuisine ou faire faire les devoirs aux enfants.

B - Les femmes ont moins de temps pour jouer parce qu’elles s’occupent davantage de la maison que leur conjoint.

A mon avis, les plus joueuses de l’étude sont des célibataires sans enfants… (ou des femmes comme moi qui ont une maison pas très bien tenue et des enfants qui s’occupent très bien tous seuls ! ).

Quant à la difficulté de jeu, je pense que quand on passe moitié moins de temps pour jouer, forcément, il vaut mieux prendre des jeux moins compliqués. Surtout quand on doit s’interrompre souvent pour aller surveiller le repas en train de cramer (polom polom) ou aller essuyer les fesses du ptit dernier aux toilettes. (ou aller dépanner l’ordi du même ptit dernier qui se plaint qu’il n’a plus accès à LaBrute).

Les jeunes mentent sur internet... parce qu'on les y pousse ?

Posté le mercredi 21 octobre 2009 par Oelita, rubrique Socio

(via jeanlucr) "Les jeunes mentent carrément et effrontément sur le Web" indique cet article à propos du colloque sur la Generation C qui a lieu en ce moment au Québec.

"Les jeunes publient toutes sortes d’informations erronées allant de leur lieu de résidence à leur occupation.[...] Un processus qui crée un sentiment de sécurité chez eux."

Evidemment : on leur répète depuis leur plus jeune âge qu'Internet est un lieu dangereux plein de pervers, que tout ce qu'ils racontent pourra être utilisé contre eux, qu'il ne faut rien révéler de trop perso ! Il y a même des logiciels de contrôle parental qui empêchent d'écrire les infos personnelles.

Alors oui, ils font ce qu'on leur dit de faire... OK, entre ne pas révéler des infos sur soi et mentir, il y a une différence, mais c'est souvent plus simple plutôt de que de laisser des "trous". Cet article ne rentre pas trop dans le détail sur l'étendue de ces mensonges.

La femme moderne et internet

Posté le jeudi 16 avril 2009 par Oelita, rubrique Socio

Avez-vous lu cet article de Sandrine Decorde paru chez Presse-Citron le 8 mars dernier ? "le e-commerce, la plus belle conquête féminine" vaut le détour. Je ne me reconnais pas complètement dans la cible décrite : à 30 ans, j'avais déjà 3 enfants, et Internet n'était pas encore dans mon foyer ni dans beaucoup d'autres. Mais j'en aime le résumé : "C’est une évidence : pour se simplifier la vie, la Femme est championne ; et il vaut mieux pour elle, sinon elle ne s’en sort pas.". Ca, c'est bien vrai ! et la vie de mère de famille qui fait ses courses par internet, dégotte ses vacances par internet, fait son shopping par internet... et fait aussi la geekette (c'est pas réservé aux hommes, non mais oh)... c'est ben vrai, ma bonne dame.

Mon bureau à la maison

Peu de temps avant, j'avais déjà bien aimé ce billet de chez Klog : nous sommes de plus en plus nombreuses à être des "Digital Mum très Enthusiastic car ça me facilite ma vie de Nomad." Ici aussi, on utilise un site familial (Hellotipi !) pour faire un genre de wiki collaboratif des courses de Noël !

Alors bien sûr, Internet sert aussi à beaucoup d'autres choses plus futiles ou au contraire plus importantes... mais c'est clair, il est extrêmement pratique pour la vie de famille !

NB : Hop, ça y est, je me suis inscrite sur Twitter, pour voir... et hop, j'ai enfin décoré ma bannière de blog !

La blogosphère coupée en deux ?

Posté le mardi 9 décembre 2008 par Oelita, rubrique Socio

Voici la suite du buzz autour du classement des blogs féminins Elle/Wikio. Classement disponible officiellement ici dans tous ses détails (je pointe sur la catégorie Chroniqueuses qui est la plus diversifiée). Ce classement semble avoir vocation à être renouvelé périodiquement, puisqu'il comporte la mention Novembre 08 en gros. A noter qu'on peut voter pour sélectionner les gagnantes d'un prix "Elle'nautes".

Bref, j'ai découvert hier que ce classement avait créé pas mal de remous la semaine dernière. Il a par exemple suscité la création d'une liste bis de blogs féminins qui sortent (ou pas) des 8 catégories citées (liste où je suis, merci à celle ou celui qui m'a citée).

C'est donc là que je m'aperçois que :

  • Je lis peu de blogs féminins, finalement.
  • Les blogs masculins ne parlent pas de cette histoire. Même ceux qui parlent souvent de blogosphère et de classements Wikio.

Ce silence est-il dû au fait qu'ils :

  • s'en fichent et n'y voient qu'une affaire "de filles" (à prononcer avec mépris) ?
  • ne sont pas au courant, parce que les deux sphères ne se coupent que rarement ?
  • ont peur de se faire taper dessus s'ils s'en mêlent ;-) ?

Avez-vous un site familial ?

Posté le mardi 28 octobre 2008 par Oelita, rubrique Socio

Je reprends mes idées de sondages sur la famille et le web ! J'ai mis à jour mes anciens billets comportant un sondage qui ne fonctionnaient plus, donc vous pouvez aller voter sur les anciens sondages si vous ne l'aviez pas encore fait. :-)

Cette fois, ma question concerne les fameux sites familiaux dont je vous parle souvent. Votre famille a-t'elle créé un site pour partager ses nouvelles, ses photos, son agenda, etc. ? Merci d'avance pour votre participation ! (plusieurs réponses possibles)

Ma propre réponse : nous avons eu d'abord un blog familial, ensuite nous avons testé un forum, et nous sommes maintenant chez Hellotipi.